Les nichoirs


La Pose de nichoirs

Photo: Chevêche Les espèces dites "cavernicoles", comme la Mésange charbonnière, la Mésange bleue, le Rouge-queue à front blanc, la Chevêche d'Athéna, le Petit-duc scops,la Huppe fasciée, etc. nichent dans des cavités naturelles (arbres, rochers.) ou artificielles (dans les bâtiments). Les oiseaux cavernicoles savent aussi tirer partie des nichoirs qu'on met à leur disposition.
Dans certains endroits, l'homme peut ainsi favoriser la reproduction d'une espèce particulière. C'est le cas par exemple en Belgique où une équipe de passionnés de la Chevêche a posé plusieurs centaines de nichoirs. Ceux-ci ont été occupés avec succés.
Selon la grandeur du trou d'envol, la taille du nichoir et l'endroit où il est placé, on peut attirer une espèce plutôt qu'une autre. On peut se procurer facilement des plans de nichoirs dans les nombreux ouvrages qui parlent des oiseaux. Vous pouvez aussi écrire à La Chevêche pour avoir des références précises.

Pose de nichoir pour Chevêche (Plan-de-Cuques, 14 novembre 2009)

Le 14 novembre 2009, trois bénévoles de l'association la Chevêche - Bruno, Georges et Olivier - ont posé un nichoir à Chevêche dans le jardin d'une villa particulière, à Plan de Cuques (13). Le nichoir, construit par Marc (autre bénévole) a été posé dans un prunus à 3.50 / 4 m de hauteur. Il a été suspendu sous une branche après élagage des branches gênantes, pour permettre un accès facile aux oiseaux. Au niveau de l'orientation, le trou d'envol a été orienté à 200° N vers les zones proches (supposées) de nourrissage. L'accès est dégagé et situé à l'opposé de la piscine des voisins. L'inclinaison est très lègère vers l'avant. L'arbre est situé à 8 m de l'ancien "nid". Les propriétaires ont promis de nous donner des nouvelles. Nous espérons que ce nichoir sera occupé dès la saison prochaine par le couple de Chevêche qui a niché au printemps 2009 sous les tuiles de la maison. Un individu a par ailleurs été observé le 7 novembre dernier sur la cheminée.
Photo: Olivier Briand Photo: Olivier Briand Photo: Olivier Briand
Photo: Olivier Briand Photo: Olivier Briand Photo: Olivier Briand

Pose de nichoir pour Huppe fasciée (plaine de Trets, 9 mars 2008)

Nichoir pour Mésange charbonnière

jeune Mésange charbonnière - Photo: Eric Barthélemy
La Mésange charbonnière choisit généralement des cavités assez spacieuses (la base du nichoir sera d'environ 14 x 14 cm).La taille optimale du diamètre du trou d'envol est de 32 mm (mais cela peut varier entre 28 et 34 mm) . Les Mésanges charbonnières, comme les Mésanges bleues, préfèrent un trou d'envol circulaire. Placer votre nichoir dans jardin ou un parc, un bosquet ou une forêt. Le nichoir sera accroché contre le tronc d'un gros arbre entre 3 et 6 m de hauteur et l'espacement entre deux nichoirs sera de l'ordre de 40-50 m.

 

Nichoir pour Petit-duc scops